ANIM'ART

Accueil

Serge Lombard

Ecrits du sculpteur

La galerie

Henrianne van Zurpele : une vie consacrée à l'art animalier

Expositions passées

Expositions futures

La presse en a parlé

Catalogues

Nos liens

Médaille d'art Buteo augur

Nous écrire

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute reproduction des oeuvres, des photos et des écrits présentés
sur ce site est interdite sans l'autorisation manuscrite et signée de et par leurs auteurs :

hvz.sl-anim-art@orange.fr

 

Henrianne van Zurpele

 Une vie consacrée l'Art Animalier, mais pas que...

  

 


Je suis née à Uccle, l'une des dix-neuf communes de Bruxelles, en Belgique, le 3 juin 1938. En fait, j'aurais dû naître au Congo-Belge d'alors. Mais pour résoudre un problème en relation avec leur plantation en Afrique, mes parents se sont trouvés en Europe au moment où je voulais déjà déménager. Je les ai rejoints au Congo, à Kinshasa, en novembre 1939.

    C'est dans ce merveilleux pays que j'ai appris à marcher, lire, calculer, aimer la Nature, les animaux et les humains, pour devenir journaliste un jour de 1957. Première femme journaliste au Congo, j'avais à peine 20 ans lorsque j'ai débuté mes reportages à Kinshasa le 15 octobre 1958.

Maison KalinaMaison Kokosi

   Kalina N'Gombe (Kinshasa)   Kokosi Ter. de Kivusa (Bas-Congo)


Maison Kokosi

Kokosi Ter de Kivusa (Bas-Congo)

    Vivant dans un environnement merveilleux, mon premier centre d'intérêt fut tout naturellement la Nature africaine. De passage en Europe en 1956/57, visitant les musées, j’ai découvert l’Art Animalier qui m’a immédiatement intéressé. 

    Emigrée en Europe au mois de novembre 1960, il m’a fallu apprendre à connaître la faune et la flore, entre autres, de ce continent qu’il me fallait découvrir.



© Photos Eric de Wallens
© Musée de la Ville d'Eaux, Spa (Belgique).

Boite Rognon

© Photos Eric de Wallens
Boite "rognon" (signée Lousberg).
© Musée de la Ville d'Eaux, Spa (Belgique).

    De 1982 à 1985, j’ai créé et assumé la présidence de l’association AZUR, dont les buts étaient artistiques. C’est ainsi qu’en décembre 1983, S.A.R. la Princesse Paola de Belgique avait accepté d’accorder son Haut Patronage à une des expositions que j’organisais en hommage au Musée d'eaux de la ville de Spa (B). 



n23_BOIS_DE_SPA.jpg

Boîte à bijoux octogonale fin 19e s.
signée Victor Bronfort (v.1850-1893) 120x120mm


n24_BOIS_DE_SPA.jpg

Panneau signé Hubert Henrard (1816-1898)
2ème moitié 19ème s. – 310x220 mm

    De 1991 à 1994, j’ai assumé, en Belgique, le rôle d’attachée de presse et de collaboratrice d’un peintre animalier belge, dessinateur de timbres poste de divers pays. A sa demande, j’ai créé, en 1992, l’asbl AIRE LIBRE et lancé la diffusion et la promotion de ses éditions d’art. Cette façon de présenter l’Art Animalier au public vient des Etats Unis d’Amérique où elle est en vogue depuis de nombreuse années. Cela permet aux amateurs de cette expression artistique de pouvoir acquérir des représentations d’œuvres originales à un prix bien moindre que ceux des peintures originales. En Europe, cela n’existait pas encore.

J’ai arrêté mon travail avec ce peintre et j’ai dissous l’asbl le 16 mars 1994.
 

    Lors d’une exposition d’Art Animalier, à Paris, en mars 1993, j’ai rencontré, Serge Lombard sculpteur en taille directe. A la vue de ses œuvres, je lui immédiatement proposé d’en inclure quelques unes dans les expositions que j’organisais. Quatre de ses sculptures d’oiseaux, en bois, et une tête de faucon en calcaire urgonien du Vercors ont été exposée en Belgique dès le mois d’avril 1993 ; elles ont, d’emblée, remporté un vif succès.


© Photos Henrianne van Zurpele

    J’ai pérégriné en Allemagne, en Autriche, en France, en Grande-Bretagne, en Hollande, en Hongrie et en Suisse, me documentant toujours sur l’Art Animalier dans ces pays.

    En juin 1994, je donnais ma première causerie audio-visuelle sur l’Art Animalier en France, puis en Belgique et, plus tard en Hongrie. Son titre : « L’Art Animalier, un Art à part entière ». Elle fut suivi de « Les oiseaux dans l’Art Animalier », et « Hainard et Sandoz, deux peintres animaliers suisses ».

    Le 3 juin 1996, j’ai créé le CENTRE DE DOCUMENTAION SUR L’ART ANIMALIER, sur le conseil d’artistes animaliers et avec le soutien de Madame Lisel Comhaire-Anten, qui était la Responsable de la Diathèque des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles.

    En juillet de la même année, un projet de Salon international d’Art Animalier pris forme sous le nom de ANIM’ART. Le premier eut lieu en France, en Isère, à Autrans (Vercors) du 5 août au 1er septembre. Quinze artistes peintres et sculpteurs de huit nationalités y participèrent. La presse écrite, locale, salua cette initiative, première du genre sur la Plateau. Cette même année, au mois de novembre, une affiche a été créée pour les salons ANIM’ART . Elle est le fruit d’une collaboration entre trois amis : Serge Lombard qui en a créé le projet, Wim Verhelst qui a exécuté l’œuvre original aux crayons de couleur et moi- même qui en ai eu l’idée.

    L’original de cette oeuvre est visible à la maison du Patrimoine à Villard-de-Lans. Elle a été imprimée en tant qu’affiche, et éditions d’art, signées par les trois auteurs. Il existe encore quelques exemplaires des 500 édités sur papier couché mat de250 gr en 43 cm x 45 cm.

 

buse augur, logo du CDAA dessin de Wim verhelst (B) ©





 

    Sous le Haut Patronage de S.A.R. le Prince Laurent de Belgique, ANIM’ART s’installa ensuite à Bruxelles, du 3 au 25 juillet 1997, dans les locaux de la Galerie Bortier, en plein centre de la capitale de l’Europe. S.A.R. ainsi qu’un millier d’invités assistaient au vernissage. ANIM’ART eut lieu à Méaudre (F) au mois d’août et une seconde fois à la Galerie Bortier, en juillet1998. Trois « Prix » ont été décernés : le « Prix des Beaux-Arts de la Ville de Bruxelles », le « Prix Wildlife Pictures-Robert Henno » et le “Prix du Public”.



Prince Laurent à la Galerie Bortier
S.A.R. Le Prince Laurent, Henrianne van Zurpele, M Toebosch et gérard de Wallens
© Photo Eric de Wallens

Robert Henno et Henrianne van Zurpele
© Photo Eric de Wallens

    Un hommage tout particulier a été largement rendu à l’artiste suisse Robert Hainard (1906-1999). Le journaliste et écrivain français, Philippe Huet, y signa son livre « Une vie de Loup», illustré par 27dessins de Robert Hainard et paru aux Editions Hesse (F).


Philippe Huet décicace son livre
© Photo Eric de Wallens

     ANIM’ART a lieu ensuite en France, à Méaudre,(Vercors) du 1er août au 5 septembre 1998. deux Prix y ont été créés : le« Prix de Méaudre » et le« Prix du Public ». Chacun récompensait annuellement un sculpteur et un peintre.

 

... à Meaudre, en Vercors (1997 à 2000)

    La société d’assurance AXA Belgium (dont la maison mère est française) m’a ensuite proposé de monter ANIM’ART en son Espace Artistique de Bruxelles, pour les mois de décembre 1998 et d’octobre 1999. A cette occasion, le « Prix AXA-Bruxelles » est créé pour être attribué à un peintre, et à un sculpteur. R.T.L.-T.V.I. diffusa deux fois un reportage consacré à ce Salon.

 

Avant-plan : © sculptures de Léo Camps (B).
© Vitrine : Serge Lombard (F), © Vera Lowski (D), © Jan Sweeney (GB - Zimbabwe).
Au mur :
© peinture de Wim Verhelst (B)

en l'Espace AXA à Bruxelles

 

    ANIM’ART se passera, à Méaudre, chaque année, jusqu’au 30 août 2002. En dix Salons, 30.000 personnes ont visité ces expositions.

    Au mois de novembre 1998, j’ai quitté la Belgique pour m’installer en France, à Méaudre, petit village de montagne sis au creux du Vercors.

    

Henrianne van Zurpele dans la salle d'exposition du CDAA, à Méaudre.

    Pour la première fois en Europe, le 18 juin 1998, une revue de la presse francophone féminine Belge, « Femmes d’Aujourd’hui », consacre trois pages à l’Art Animalier et présente le travail du peintre Belge Wim Verhelst. La rédactrice en chef, Josyane Vandy, y inclus un encadré de trois mini colonnes sur mes actions-passions pour l’Art Animalier. Le 25 juin, la revue sœur néerlandophone « Libelle Vrouw » suit le mouvement sur deux pages.


© Josyane Vandy

    C’est à mon Père, Henri van Zurpele, (1905-1991) que je dois cette double passion pour la Nature et l’Art Animalier. Il m’a offert de vivre de longues années au sein de la généreuse nature de l’Afrique noire. Il me parlait souvent de son ami, sculpteur animalier suisse, Edouard Marcel Sandoz. Plus tard, obligée de vivre en Europe, faire partager cette passion artistique ne fut pas évident. Je souhaitais redonner à l’Art Animalier toutes ses lettres de noblesse perdues au fil du temps en Europe depuis la fin du 18ème siècle, sauf en Angleterre, aux Etats-Unis d’Amérique, en Australie et en Afrique du Sud, où l’Art Animalier n’a jamais perdu son aura.




© Henrianne van Zurpele

 

    Du 6 au 25 novembre 2000, j’ai organisé un Salon ANIM’ART au NOVOTEL de la Défense, à Neuilly (F). Il réunissait six sculpteurs, un Maître Graveur-médailleur Belge et huit peintres dont Anne Bonnevie (B) malheureusement décédée en 2007. Elle s’était remarquablement spécialisée dans la technique dite « du grattage » pratiquée d’avantage aux Etats Unis d’Amérique.  

    Trois « Prix » y ont été attribués : le« Prix Wildlife Pictures-Robert Henno » à Silvio Apponyi, sculpteur australien, le « Prix du Novotel-La Défense » ,en sculpture, à Serge Lombard (F) et en peinture, à Wim Verhelst.


© Ourse et son ourson (2000) : sculpture de Serge Lombard
photo de Stéphan Salberter

    Au mois d’août 2002, j’ai monté une dernière exposition de groupe en France, dans l’Hérault, à Saint-Pons-de Thomière. Elle réunissait trois sculpteurs Silvio Apponyi, Serge Lombard et Jan Sweeney (GB), ainsi que deux femmes peintres belges, Françoise Nesse et Suzanne Janssen-Weiler.


Bronze de Jan Sweeney
© Photos Eric de Wallens

Sous la lune rousse (loup)
© Suzanne Janssen - Aquarelle - 75x60

    Depuis le mois de janvier 2000, je consacre le maximum de mon temps à diffuser le travail de Serge Lombard dont je suis l’attachée de presse depuis 1994.


© Yvonne Quarez-Deroche - 1994

 

    Le 3 juin 2001, nous avons commencé le long travail que représente la réalisation du « Catalogue raisonné » de ses œuvres. Il comprendra principalement ses sculptures depuis 1979, mais aussi quelques unes de ses peintures, de ses gravures, ainsi que de ses dessins et textes.

Retour en haut de page

© 2014 Dessins de Serge Lombard


© 2003-2015 : ANIM'ART, Henrianne van Zurpele (textes et images), Serge Lombard (sculptures et photographies), Eric de Wallens (pour certaines photographies – www.objectifmag.be), Stéphan Salberter (certaines photographies).
Réalisation, conception : Gérard de Wallens.
Actualisation 2015 : 
Henrianne van Zurpele